Lifestyle

En route vers le zéro déchet au quotidien.

Nos astuces Zero déchet du quotidien.

Cela fait un petit moment que j’ai commencé à changer mes habitudes du quotidien, mais cela fait seulement quelques mois que j’ai poussé un peu plus notre tendance au zéro déchet.

Face aux poubelles qu’on jetait tout le temps, on a pris conscience que ce n’était plus possible de continuer à consommer de cette façon. Nous sommes loin du total zéro déchet et de jeter seulement l’équivalent d’un bocal à la fin de l’année, mais nous avons choisi de modifier certaines de nos habitudes de consommation pour essayer de réduire les emballages et surtout le plastique à usage unique !

Notre poubelle a diminué, même si on en jette encore pas mal hihi, mais c’est déjà un pas. Je me dis que si chacun y met du sien, cela ne peut être que bénéfique pour notre planète. Même si j’ai conscience que le chemin est long et quand je vois les habitudes de certains parfois je doute et je me dis que ce qu’on fait ne sert à rien….et puis je me reprends et je me dis que nous ne pouvons pas baisser les bras et nous dire que cette cause est perdue…

Quand j’ai fait part de mes doutes à une copine en lui disant que les anciennes générations ont du mal à comprendre nos nouvelles habitudes de consommation, elle m’a répondu que même si certains ne changeront jamais car leurs habitudes sont trop ancrées, l’avenir c’est nos enfants et que si ils prennent conscience eux même de tout ça alors il y a un espoir, et elle a raison. Je suis heureuse de voir que Tao comprend certaines choses, il s’indigne quand il voit un papier par terre et veut le jeter à la poubelle et il se rend compte de lui même quand il y a trop d’emballages à ses gouters.

Bon ok, à coté de ça vous allez dire que notre bilan carbone est catastrophique avec les voyages qu’on fait….je sais, je sais…mais je ne veux pas devenir une extrémiste de l’écologie, je veux juste contribuer à une planète plus propre, à mon échelle… et encore une fois je pense que je ne serai jamais une zéro déchet pour tout, mais je veux juste essayer de modifier certaines choses.
Alors aujourd’hui j’ai décidé de vous montrer nos nouvelles habitudes de consommation, on me pose souvent des questions sur ça, donc voici un petit résumé.

Dans la cuisine.

Le compost.

Habitant une maison, honte à nous de ne pas avoir fait un compost plus tôt ! Surtout avec notre consommation de fruits et légumes. On a fait un compost au fond du jardin et je peux vous dire qu’il est bien bien remplit.
Nous avons donc décidé de faire de même dans le camion, on a pris un vieux Thermos dont on ne se servait plus, et nous mettons toutes nos épluchures dedans, quand il est plein on essaye de trouver des animaux pour leur donner. En Sardaigne en pleine montagne il y avait des cochons, on leur a donné, ils se battaient presque tellement ils étaient contents !

Les éponges.

J’ai toujours eu un dégout pour les éponges jaunes et vertes, j’avais l’impression qu’elles étaient de suite sales et donc j’en changé vraiment très très souvent ! Je suis donc passée aux éponges lavables. Je me sers des éponges uniquement pour nettoyer le lavabo, le plan travail, essuyer l’eau… J’ai du mal à me séparer de l’éponge en inox avec laquelle je nettoie… J’ai investi dans une petite brosse depuis peu de temps pour essayer d’alterner avec celle en inox, et un jour j’espère pouvoir me débarrasser de cette dernière.

Le savon de marseille et le vinaigre blanc.

Mes deux nouveaux meilleurs amis ! Exit le liquide vaisselle à la main et son contenant en plastique. Depuis pas mal de temps je voulais faire mon propre liquide vaisselle mais je lisais souvent que les gens ne trouvaient pas la bonne recette. Et puis je suis tombée sur un post disant qu’un simple savon de marseille suffisait ! Bingo, il faut juste trouver le « vrai » savon de Marseille et idéalement le vert, en plus c’est beau dans la cuisine (enfin la le notre commence à plus avoir une très belle forme haha), et puis rapport qualité/prix imbattable !


Dans le camion on a aussi adopté le savon de marseille, j’en ai mit un bout dans un des portes savons nomades de Hiënelë.

Pour TOUT nettoyer, je n’utilise plus que du vinaigre blanc, et je ne reviendrai pour rien au monde au pschitt pschitt du commerce en tout genre.

Les essuis tout et les serviettes en tissus.

Stop au sopalin pour tout essuyer, quand j’ai besoin de quelquechose de plus grand pour nettoyer, je me sers des essuis tout de l’Origami et Cie. Idéal dans la cuisine et encore une fois c’est beau. Et pour votre quotidien, on a pris l’habitude de n’utiliser plus des serviettes en tissus, car on consommer vraiment trop de sopalin à chaque repas ! 

Les charlottes et Bee Wraps.

Notre frigo est parsemé de pleins de couleurs grâce aux magnifiques charlottes et bee wrap de l’Origami et Cie ! Fini le papier cellophane, j’utilise ces produits tous les jours, on a souvent des restes que je mets dans des bols en verre et que je recouvre de charlottes (elles sont lavables c’est top). J’en ai en plusieurs tailles c’est vraiment LE produit dont je ne pourrai plus me passer.
Les Bee wraps je les utilise surtout pour le congèle, j’ai l’habitude de congeler des bouts de gâteau et je les emballe individuellement dans des bee wraps car ça va au congèle.

Le thé.

Addict au thé, je ne consomme quasiment que du thé en vrac (je fais une exception pour les Yogi Tea et Les Deux Marmottes que j’adore mais j’en achète peu). Tout le thé est dans des boites et je me servais de boules à thé, mais depuis Noël j’ai eu en beau cadeau une théière électrique avec laquelle je peux régler la température de l’eau et je met mon thé directement à infuser dedans.
Fini le thé en sachet avec tous ces emballages, même si certains sont récyclables ça fait ça en moins dans la poubelle.

Les goûters maison.

Pour une question d’emballage mais surtout pour une question de santé, rien ne vaut des bons goûters maison, au moins on sait ce qu’il y a dedans ! Pour Tao c’est un peu plus dur, il a tendance a préféré des biscuits industriels et je ne veux pas l’empêcher d’en manger, mais de temps en temps il aime certains gâteaux maison (gateau façon savane, les cookies, et prochainement on va essayer une recette de prince). En tout cas on a pris l’habitude de faire un gâteau par semaine et Julien en mange au petit déjeuner, c’est bien mieux que les brioches industrielles.

Acheter en vrac dès que possible.

Je ne fais pas toutes mes courses au vrac, mais j’essaye au maximum. Magasin Bio, grande surface, on a pas mal d’options maintenant. Je vais soit avec mes pots, ou alors j’ai acheté des sacs en tissus pour mettre mes légumes mais aussi tout ce qui est noix, cajou,….. J’essaye donc d’acheter le riz, les pâtes, les fruits secs,…et même parfois des biscuits. Même si certains sacs pour légumes et fruits sont compostables, je préfère les sacs en tissus, ça fait toujours ça en moins en déchets. 
Sur ce point la réduction d’emballage est vraiment flagrante !

Les yaourts.

Depuis qu’on a une yaourtière, elle tourne très très souvent ! Fini les pots de yaourt, on en mange tous les jours au moins un donc au final ça faisait beaucoup de déchets. Et puis faut dire que depuis qu’on mange nos propres yaourts, on a du mal à manger ceux du commerce…Tao au dessert me demande « y a des yaourts de maman ? » et si y en a pas, il n’en veut pas…hihi.
Reste le problème de la bouteille du lait et du ferment je suis d’accord, mais comme j’expliquais je ne suis pas une extrémiste du zéro déchet, on tente de réduire les déchets mais cette démarche consiste aussi à manger mieux, au moins je sais ce qu’il y a dans mes yaourts.

La Salle de Bain.

C’est peut être dans cette pièce où il reste le plus d’emballage, j’ai essayé de frabiquer mes crèmes et autres produits mais au bout d’un moment ma peau ne les tolère pas en fait (bizarre)….Donc je garde des crèmes et lotions achetées en commerce. Pareil pour le déodorant, je n’arrive pas à passer au solide….J’en ai testé plusieurs mais je reviens toujours au déodorant qu’on trouve dans les commerces.

Les lingettes lavables.

Le coton a disparu depuis très longtemps de notre maison, si bien que je ne savais pas comment planter le blé en décembre haha. Je ne me maquille jamais, mais je me sers tous les jours des lingettes pour passer de l’eau micellaire ou autre lotion. Tao a les siennes aussi, toutes jolies.

L’oriculi.

J’ai toujours détesté les cotons tiges !!! Quel bonheur d’avoir découvert l’oriculi. Un petit bout en bois pour se nettoyer les oreilles, on rince et hop ! Juste parfait. Je l’ai acheté sur le site Happy Paille

Les savons.

Fini les gels douche et shampoings, on est passé au solide. Savon pour se laver le visage et le corps et savon solide également pour le shampooing ! Tao me ramasse souvent des galets, des cailloux dont je ne savais que faire, et finalement ce beau galet plat est parfait pour poser mon shampoing solide !
Les savons c’est moins d’emballage et un rapport qualité/prix imbattable aussi.

Et en voyage, le bonheur de pouvoir passer à l’aéroport avec nos produits de beauté en cabine ! Pour cela j’utilise les magnifiques porte savon nomade de Hiënelë.

Les brosses à dents.

En plus d’être jolies, elles sont recyclables, elles vont même au compost (il faudra juste enlever les poils de la brosse). Je les achète chez My boo Company mais il existe pleins de marques.
Coté dentifrice, on alterne dentifrice solide et en tube…On a du mal quand même a passé au solide, mais de temps en temps c’est bien et pareil en voyage c’est super de pouvoir le passer dans notre sac cabine.

Voilà mes petites astuces au quotidien, j’en ai oublié peut être certaines, comme bien sur plus d’eau en bouteille plastique (sauf en camion, ça reste un problème), seulement l’eau du robinet et l’utilisation de gourdes quand on part, plus de pailles en plastiques mais des pailles en inox lavables …certains penseront peut être que ce n’est pas grand chose ou au contraire d’autres beaucoup,…peu importe, le tout est de faire chacun un petit geste.

4 réflexions au sujet de “En route vers le zéro déchet au quotidien.”

  1. Un joli récapitulatif où je me retrouve plutôt bien (je crois que je valide et fais presque tout pareil, sauf pour le savon solide, j’ai testé mais ma peau n’a pas apprécié :/ ). Pour le déodorant, je te conseille une super recette d’un déodorant en stick à faire toi même, je l’ai fait il y a quelques mois et il est super efficace ! ( https://unejulieverte.com/2017/04/14/deodorant-coco-citronnelle-100-naturel/ )
    Bonne continuation !

  2. Nous avons la même démarche ici où les enfants sont élèves aux « yaourts de maman »….. pour les gâteaux, titouan aussi préféré ceux du commerce quand je fais des « gros gateaux » mais quand je fais cookies ou sables ils préfère les miens……
    Pour le déo j’ai aussi essayé de faire le mien sans succès par contre depuis cet été j’ai adopté le dėo solide de chez Lush qui me convient parfaitement !
    Je retiens l’idée du thermos pour le camion……. on s’est lancé, on aura le nôtre fin mai.
    Merci pour tes conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *